Précédent
  • Un GMC Sierra en train de remorquer une roulotte a l'aide des six astuces.
Suivant

Six conseils pour un remorquage en toute sécurité

Avant d’atteler une remorque à votre camion ou à votre VUS et de prendre la route, tenez compte des six conseils suivants pour vous assurer de voyager en toute sécurité.

Il est difficile de résister à l’appel de la route, surtout lorsque l’on peut atteler une tente-roulotte à sa voiture pour s’échapper le temps d’une fin de semaine ou alors transporter son bateau pour un voyage de pêche. Mais avant d’atteler une remorque à votre camion ou à votre VUS et de prendre la route, assurez-vous de tenir compte des six conseils suivants pour que le remorquage se déroule en toute sécurité.

1. Respectez vos limites.

Vérifiez la capacité de remorquage de votre véhicule et assurez-vous qu’il est capable de supporter le poids de votre remorque. Le dépassement de la capacité de remorquage maximale peut rendre la manipulation du véhicule dangereuse, nuire à la performance de freinage ou causer des dommages sérieux à la suspension, au moteur et à la transmission du véhicule. En plus de vérifier que la capacité de remorquage de votre véhicule convient à votre remorque, assurez-vous que votre attelage de remorque est capable d’en supporter le poids. Vous devriez trouver une étiquette sur l’attelage indiquant le poids maximal de la remorque et le poids maximal au timon qu’il peut supporter tout en restant sécuritaire. Selon le poids de votre remorque, vous devriez également suivre les recommandations de votre guide du propriétaire concernant l’utilisation d’attelages porteurs et d’attelages répartiteurs de charge.
 

Ne tenez pas pour acquis que toutes les versions d’un certain modèle possèdent des capacités de remorquage identiques. Les capacités de remorquage peuvent varier selon le type de carrosserie, la longueur de la caisse, la transmission et les autres équipements installés sur le véhicule. De même, des modèles d’attelage différents peuvent supporter des poids différents, et certaines conceptions particulières peuvent être requises pour des remorques dépassant un certain poids. Consultez toujours le guide du propriétaire pour connaître la capacité de remorquage du véhicule. Si vous possédez un nouveau véhicule GMC, reportez-vous à notre tout récent guide en matière de remorquage.
 

Si vous prévoyez transporter un grand nombre de bagages ou plusieurs passagers, vous devez également faire attention de ne pas surcharger le véhicule de remorquage. Reportez-vous au poids nominal brut de véhicule (PNBV) propre à votre véhicule et assurez-vous que votre véhicule chargé ne dépasse pas le poids établi par le fabricant. De même, assurez-vous que votre véhicule et votre remorque, une fois chargés, ne dépassent pas le poids nominal brut combiné (PNBC) établi par le fabricant.
 

2. Chargez votre remorque de façon adéquate.

Il est non seulement extrêmement important de respecter la charge utile maximale de la remorque, mais il est également important de s’assurer que les bagages sont bien positionnés. Environ 60 % de la charge devrait être placée dans la partie avant de la remorque. Vous devriez également répartir la charge de sorte que le poids au timon sur une remorque conventionnelle représente environ 10 % à 15 % du poids total de la remorque chargée. Répartissez uniformément le poids sur les côtés gauche et droit de la remorque. Une fois que la charge est bien répartie et que le poids au timon est idéal, le chargement doit être solidement arrimé pour qu’il ne se déplace pas.

3. Vérifiez vos pneus.

Cela vaut à la fois pour votre véhicule de remorquage et votre remorque. Des pneus mal gonflés peuvent nuire à la manipulation du véhicule. De plus, des pneus insuffisamment gonflés peuvent entraîner une plus grande résistance au roulement, ce qui oblige le moteur à travailler plus fort et à consommer plus de carburant. Cela augmente en outre la température des pneus, décuplant ainsi les risques de crevaison. Reportez-vous à l’étiquette d’information sur la pression des pneus placée dans le montant de porte du conducteur afin de vérifier les pressions de gonflage appropriées pour le véhicule de remorquage. De plus, vérifiez la cote de vitesse inscrite sur les pneus de votre véhicule de remorquage et de votre remorque, et assurez-vous de ne jamais dépasser cette vitesse sur la route.
Vous êtes sur le point de partir pour un long voyage? Vérifiez la pression des pneus de secours de votre véhicule et de votre remorque et assurez-vous qu’ils sont gonflés selon les spécifications. En outre, prenez le temps d’inspecter les roulements de moyeu de votre remorque avant le remorquage; assurez-vous qu’ils sont en bon état et bien graissés.

4. Vérifiez vos phares.

Quoiqu’ils puissent sembler superflus, les feux arrière et les feux de position de votre remorque sont en réalité très importants. Les grosses remorques ou les grosses charges peuvent cacher les feux arrière de votre véhicule de remorquage. Si les feux de votre remorque ne sont pas allumés, les autres conducteurs risquent de ne pas voir votre véhicule, surtout la nuit. Des accidents peuvent survenir si les feux arrière ne fonctionnent pas ou s’ils sont mal connectés. Demandez à quelqu’un de se tenir debout derrière le véhicule pendant qu’il est à la position de stationnement pour vérifier que les clignotants, les feux arrière et les feux de freinage fonctionnent correctement.

5. Vérifiez vos freins.

Il est possible que les petites remorques, plus légères, ne nécessitent pas de freins de remorque. À l’opposé, les remorques plus lourdes, ou celles conçues pour supporter des charges plus lourdes, sont habituellement équipées d’un système de freinage de remorque. GMC exige que des freins de remorque soient utilisés sur une remorque pesant plus de 907 kg (2 000 lb) lorsqu’elle est tirée par un véhicule GMC Sierra, Canyon ou Yukon, plus de 680 kg (1 500 lb) lorsqu’elle est tirée par une GMC Savana, et plus de 454 kg (1 000 lb) lorsqu’elle est tirée par n’importe quel autre modèle GMC.


Que votre remorque soit équipée de freins hydrauliques ou de freins électriques, assurez-vous que le câble de secours est correctement fixé à votre véhicule de remorquage. Dans l’éventualité où votre remorque se détache d’une manière ou d’une autre de l’attelage, ce câble est conçu pour déclencher les freins sur la remorque et l’arrêter rapidement.

6. Ajustez vos rétroviseurs.

Avant de prendre la route, assurez-vous que vos rétroviseurs latéraux sont bien ajustés et vous procurent une vue dégagée qui s’étend jusqu’à l’extrémité de la remorque. Selon le véhicule, GMC offre parfois des rétroviseurs spécialement conçus pour le remorquage afin d’élargir le champ de vision du rétroviseur.